Menu
Panier 0

Actualités

Il représente la bêtise triomphante

Publié par Michel Morvan le

Il représente la bêtise triomphante. Il écrase la morale, les règles, les lois, les bienséances, les honneurs, les valeurs, les sentiments. Il écrase aussi l’intelligence, l’art, la beauté. C'est le Père Ubu. Nous le connaissons tous : chef cruel, militaire crétin, État borné, tyran souriant, bandit impeccable, escroc en perruque, minable en tout genre. C’est pourquoi nous l’apprécions. Il est ce que nous refusons, ce que nous ne pouvons dire, et sans doute ce à quoi finalement nous aspirons. Pour accompagner la célèbre pièce d'Alfred Jarry, où la provocation le dispute à la parodie et à la satire, et où...

En savoir plus →

C'est un travail que nous effectuons tous un jour ou l'autre

Publié par Michel Morvan le

Elisabeth Kübler-Ross décrit cinq phases dans ce travail, et la phase centrale en est le marchandage. D'autres en décrivent plus, d'autres moins, mais dans tous les cas c'est malheureusement un travail que nous sommes tous amenés à faire au cours de notre vie. Il s'agit du travail de deuil. Les cinq phases décrites par Elisabeth Kübler-Ross sont les suivantes : le déni ; la colère ; le marchandage ; la dépression ; l'acceptation. Le deuil est au coeur de Sans intention de la tuer. Il a fallu plus de trente ans à Odile Botti pour ciseler ce récit de vie et...

En savoir plus →

La pandémie mondiale va-t-elle favoriser l'émergence d'une gouvernance mondiale ?

Publié par Michel Morvan le

Depuis plus de trente ans, Christoph Eberhard partage sa vie entre yoga, arts martiaux et... anthropologie juridique. Son oeuvre se construit autour d'une question simple, de plus en plus brûlante : dans un monde devenu village, comment concilier la diversité des cultures et des modes de pensée, avec la nécessité de parvenir à agir ensemble à l'échelle de la planète ? L'enjeu que poursuit sans relâche Christoph Eberhard n'est rien de moins que de définir les termes du débat permettant à tous les habitants de la planète Terre de vivre ensemble dans le respect mutuel et la paix, mais sans...

En savoir plus →

Ce petit poisson aurait favorisé la victoire d'Octave dans la bataille d'Actium

Publié par Michel Morvan le

D'après une légende établie dès l’Antiquité, et largement diffusée dans l’œuvre de Pline l’Ancien, ce petit poisson, en se fixant sur la galère prétorienne d’Antoine, la retint immobilisée et donna l’avantage à l’armée d’Octave, pourtant moins nombreuse et moins bien équipée. L’Échénéis, ou Rémora, littéralement « le poisson qui retarde la course des navires » est doté d’un disque de succion sur la tête, qui lui permet de s’accrocher à son hôte pour se faire transporter. Sa légende, dont Aristote se fit l’écho, grandit au fil des siècles et lui prêta de nombreux pouvoirs surnaturels, au point que même Rabelais...

En savoir plus →

Tesla achète des Bitcoins, et alors ?

Publié par Michel Morvan le

Les multinationales, qu'elles soient de la Silicon Valley ou pas, font de plus en plus la une de l'actualité. Sans toujours bien comprendre, nous regardons passer au dessus de nos têtes des annonces dont on s'imagine qu'elles auront à un moment où à un autre un impact sur nos vies : Tesla achète pour 1,5 Md€ de bitcoins (est-ce que je devrais en acheter moi aussi ?) ; Total veut changer de nom et s'appeler dorénavant TotalEnergies (mais pourquoi donc ? est-ce que je change de nom, moi ?) ; Veolia lance une offre publique d'achat sur Suez (est-ce que l'eau risque...

En savoir plus →